Les cerisiers en fleurs

Le week-end du 21 au 22 avril 2019, le Parc de Sceaux vous emmène à la fête de Hanami.

Si vous n avez pas eu l occasion de voir les kimonos et tenues traditionnelles portées par des centaines de japonais : c est le moment. Et qui plus ait, c est magique.

Pour notre part, nous avons effectué une petite randonnée de 4h30 au rythme des enfants.

Parcours :

14058 pas 4h30 Sceaux

Accès : rer B croix de berny

Pour aller au parc de Sceaux, il existe 3 accès : rer b croix de berny, parc de Sceaux et bourg la reine. Ma préférence va là où on grimpe le moins.

Après avoir franchi le grand portail, une belle descente vous attend. La verdure et les dégradés de vert omniprésent vous font oublier l entrée de l autoroute pas bien loin ou encore les gens nombreux qui viennent en familles ou entre amis dès les premiers jours de beaux temps.

A cette période de l année, le parc est ouvert de 7h a 21h, et quand j étais jeune on s y rendait souvent entre amies pour refaire le monde, courir, s amuser, rire et parler des garçons. Vaste sujet qui aujourd’hui encore est mêlé d interrogations philosophiques.

Vous allez passer successivement devant l embranchement pour le bassin, théâtre de guignol, et enfin la piscine de la grenouillère.

Si je l adorais enfant, je n y retourne désormais que le soir pour 2 euros l entrée et une heure trente de baignade. Mais si vous affectionnez les piscine plein air, préférez Orsay ou Palaiseau bien mieux fréquentées et plus agréables.

Après cette petite grimpe, une nouvelle descente vous attend jusqu au pavillon en rénovation actuellement mais l occasion d une halte pipi.

Direction ensuite sur le parcours sportif pour en faire un petit tronçon en descente sur la droite. Les enfants adorent et c est l occasion de se ridiculiser aussi en tant que parents ( mes abdos ne sont plus ce qu’ils étaient).

Ce fut aussi l occasion d une belle rencontre sauvage inattendue avec une pie.

Tout d’abord observée de loin caressée par un promeneur, elle a volé à tire d ailes pour se poser à mes pieds. L occasion pour mon fils et moi de carresser notre première pie.

Les choses se sont pimentées quand elle a sautée sur mes genoux puis sur le bras de ma fille qui s est mise à hurler hystérique.

Un vrai moment de complicité

Passez cet interlude très bruyant et quelques rencontres canines débordantes de câlins, nous avons quitté le parcours sportif pour prendre la deuxième sortie du rond point vers les cerisiers blancs.

Commencez par là, s est révélé très décevant : les cerisiers fanées ou mal en point faisaient peine à voir.

Ensuite, sur votre droite, rejoignez le canal, l occasion de faire des ricochets dans le bassin et de profiter des rayons de soleil du printemps.

Arrivez à la bosse, vous apercevrez au loin, les cerisiers roses. Petite tache éclatante dans la verdure.

Si le reste du canal était désert à l heure où on s y ait rendu, le bosquet des cerisiers roses était noir de monde.

Sans toutefois avoir la magie des films japonais l évoquant, cela évoquait à merveille la romance et l innocence.

Beaucoup étaient déjà épanouis et certains en fin de fleuraisons.

Après les cerisiers, on est remonté le long du parcours sportif vers la gauche.

Une petite halte au café avant que Princesse manque se faire percuter par un vélo qui décidément ne savait pas conduire.

Puis on est redescendue dans la grande allée en relongeant les parcours de rugby et la piscine.

Arrivée à l’entrée du parc comme on avait du temps avant que Tchoupi ne rentre, on s’est rendu sur la grande plaine près des enclos.

Les vaches étaient les seules de sortie ce qui n’a pas empêchés les enfants d être ravis de les voir et d entendre les moutons bêlés prisonniers dans leur enclos.

Après ça, on est remonté par en haut et cela nous a permis de découvrir un très agréable bosquet ou des adultes nourrissaient illégalement les perruches vertes qui s épanouissaient dans les arbres.

On a passé un moment sur les troncs d’arbres à chercher cloportes et scarabées.

En continuant notre chemin, les enfants ont voulu descendre sur le grand lac pour ramasser des gravillons et les jeter dans l eau.

J’ai toujours cette hantise d avoir l obligation de les repêcher s ils tombent dans cette eau noirâtre qui doit regorger d algues et de brochets.

Après quelques photos, on est redescendu pour sortir du parc.

Un bel après-midi

A faire aux alentours :

Chocolaterie Patrick Roger

Si vous êtes véhiculés, vous voudrez peut être vous rendre au coeur même de Sceaux pour déguster les chocolats de celui qui a été élu meilleur chocolatier. Ils sont effectivement délicieux mais sans aller aussi loin deux autres chocolateries méritent le détour sur la nationale 20 :

Fabrice Ducomte

Un stagiaire est venu nous voir pendant quelques mois. A la fin du stage, il nous a rapporté des chocolats excellents de cette boulangerie sur la nationale 20.

Mishua

Chocolaterie sur la N20 côté bourg la reine à 10 minutes du rer b, il vous propose chocolats raffinés, macarons et entremets japonais fusion à base de yuzu ou de matcha.

Prix moyen d un macaron :1.50

Le Vert Avril

vert avril bourg la reine

Manifestation annuelle pour promouvoir le bio et la nature. Une dizaine de stands en face du marché de Bourg la Reine pour s offrir une plante à tous les prix : de 2.50 a 20 euros.

Nous avons acquis un eucalyptus gunni et un nepeta nervosa blue moon. Tous les deux vivaces qui ont permis de remplir une belle matinée jardinage en famille.

Les bons restaurants à côté :

Y en a peu soyons honnêtes qui méritent le détour. Aussi, si on a préféré prendre un pique nique sur le franprix de la nationale 20 ( ouvert même le dimanche c est le bon plan des impros), vous pouvez vous restaurez dans un excellent chinois à Bourg la Reine en bas de la sortie du château de Parc de Sceaux si le coeur vous en dit.

Nourriture généreuse et de bonne qualité, les plats du Paradis du bonheur sont très bons.

Mes plats préférés : la soupe pékinoise et la marmite aux 8 trésors.

Les plats préférés de PtitChat : le poulet croustillant et le porc au caramel.

Toujours sur la N20 un autre restaurant qui vaut le détour mais dont la réservation est recommandée c’est La Cours des Potes.

Restaurant d’amoureux de ma petite soeur, il propose des plats frais et renouvelés régulièrement.

L’ancienne formule était plus agréable et constituait en un restaurant de pâtes fraîches à composer version cantine le midi et un restaurant plus cosy et recherché le soir.

Leur grande force, c’est leur pates. Les lasagnes aux champignons étaient excellentes.

Nous y avons testé le filet mignon exotique, la terrine (excellente), le saucisson (excellent) le banofee (meilleur que le mien, je suis jalouse).

C’est une belle adresse pour découvrir de bons vins.

Un repas pour 2 entree plat dessert alcool revient dans les 90 euros.

Ayan.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s