À propos

Qui sommes nous ?

A la villette

Ayan, 32 ans avec une bucket list grande comme la Tour Eiffel.

Exploits personnels : escalader le mont mitikas à 21 ans, être finisher du marathon des sables à 25 ans

Ptit Chat 8 ans qui a dessiné le logo du blog quand il avait 4 ans pendant un voyage en Thailande. Parmi ces rêves réalisés déjà : nager avec les requins. Parmi ceux qu’il a encore : nager avec des dauphins et des raies, visiter l’Irlande, remonter sur des éléphants, aller dans le désert et voir des aurores boréales.

Exploits personnels : faire le tour du lac d’annecy à vélo à 8 ans, nager avec des requins à 8 ans, être mordu dans la jungle à 4 ans par un gibbon, faire sa premier randonnée itinérante en autonomie à 7 ans, faire sa première colonie seul à 5 ans

Princesse , 2 ans, notre ventre sur patte qui adore manger plus que marcher. C’est notre passe partout très efficace en voyage et surtout, c’est  une petite boule d’amour.

Exploit personnel : avoir réalisé un grand nombre de randonnées sur ses petites jambes depuis ces un an sans râler.

Tchoupi, leur papa qui préfère les écrans à la vraie vie.

En mai 2018, notre séparation a agi comme un vrai déclic.

Une vie entière de projets de voyages avortés par ma vie de couple, l’envie forte que les choses changent pour les 30 prochaines années. L’envie aussi de définir les contours du Monde que je veux faire percevoir à mes enfants.

La vie est ici et maintenant.

L’idée de ce blog m’est venue parce que j’encombrais mon blog culinaire avec des pages de voyages personnels. Il fallait une autre plateforme que je pourrais gérer de manière plus professionnelle. Sans prétendre être blogueuse professionnelle, j’avais envie avec ce blog de faire un blog organisé, soigné et qui nous ressemble.

Ma fille avec ses « ptitpas  » a cavalé dans son premier voyage à travers tout Barcelone. Et quand mon ainé était plus petit, c’est ce que j’aurais souhaité faire avec lui. Je pense que ma jeunesse, le manque de confiance en soi, le regard des autres ont été un frein à cette expérience en solo.

Expériences que je n’ai plus peur aujourd’hui de faire avec non pas un mais deux enfants. Voyager seule avec deux enfants dont un bébé, ce n’est pas évident, mais ca se fait. C’est enrichissant.

Quand j’étais célibataire, je ne trouvais pas de blog ou de sites sur les parents solo. Souvent, on discutait avec des parents souhaitant voyager, on adhérait à des assos promettant des voyages… Mais finalement, rien ne se faisait jamais.

Et je grandissais avec cette idée d’infaisabilité.

Se retrouver mère célibataire avec deux enfants de nouveau m’a tellement saoulée que je suis partie 3 jours avec les enfants pour constater que cela pouvait effectivement se faire. On ne devrait pas avoir peur de partir en voyage même seule avec des enfants.

C’est l’idée essentielle que j’aimerais transmettre.

Ayan.